senior-man-with-helpful-volunteer-in-the-garden-of-professional-care-home.jpg

Habitat Santé fait le printemps … l’hirondelle aussi !

 

C’est bien connu … « au printemps les oiseaux font leurs nids » ! Habitat Santé aussi !

Le nôtre, glissé dans un charmant écrin naturel se décline sous forme d’un appartement flambant neuf, à un prix attractif et durable. Il est conçu pour répondre aux besoins quotidiens de ses locataires.

Moins glamour !

La vie est faite de prises des décisions. Parfois légères, parfois graves.
Le plus souvent, elles s’avèrent tout de même aisées, voire plaisantes. Tant mieux ! Néanmoins, il arrive que des épines douloureuses et contraignantes nous poussent à devoir en prendre des plus sentimentales.

Je me souviens en particulier d’une. Celle de devoir choisir un lieu de garde pour nos enfants en bas âge. Crèche ? Maman de jour ? Parents ? Beaux Parents ? Indécision … sur quels critères allions-nous nous décider ? Sachant que nous souhaitions, comme tous les parents, le meilleur pour nos enfants (critère de qualité) au juste coût (critère économique) et de bonne réputation (critère pédagogique). … C’était un moment déplaisant, stressant car il fallait trouver le compromis raisonnable pour prendre la juste décision.

Plus récemment, nous étions à nouveau plongés dans la même réalité. Avec la résurgence de ce même sentiment désagréable d’inconfort. C’était comme si c’était hier. Sauf que cette fois-ci, il ne s’agissait plus de nos enfants, mais … de nos parents. Bien évidemment, ce sujet « tabou » de trouver un lieu de vie nous a rattrapé lorsque Clotilde et Jean Marc, après un accident de circulation, ont vu leur mobilité saccagée. Aie ! Il fallait réagir et trouver non pas une mais LA solution LA plus adéquate pour éviter de les voir s’aigrir ensemble ou vraisemblablement, se déchirer. Ils en étaient capables ! Ah là là !! La vie communautaire sous notre toit a vite été écartée. Mais cela a créé un désagréable sentiment de culpabilité. Et pour complexifier la situation, vous vous en doutez bien, qu’il était « hors de question d’aller dans une maison de vieux » ! dixit Clotilde et Jean Marc.

Des situations similaires, il en existe des centaines autour de nous. S’ajoutent celles des maladies chroniques, diminuantes, handicapantes autant affligeantes pour les patients que leurs proches.
Habitat Santé a été pensé pour que ce genre de situations puissent trouver, malgré leur lourdeur et leur impact émotionnel, une issue favorable.

Certains diront : « C’est comme des appartements protégés » ! Certes !
Il y a aussi des supermarchés. Même des hypermarchés. Des magasins alimentaires de quartiers, des magasins verts « bio », de la vente directe à la ferme…
Ce que le consommateur va y chercher dépend de ce qu’il veut y trouver.
Pareil pour les appartements protégés !
Alors, si pour la bonne compréhension générale, il est plus facile de mettre « Habitat Santé » au rang des appartements protégés … nous aurons au moins un socle commun de discussion.
La différence, il faudra la vivre pour en comprendre la portée. Le locataire « patient résident » devra comme le consommateur (que nous sommes toutes et tous à un moment) venir chercher ce qu’il veut y trouver. Et nous l’avons !

Notre site est explicite (www.habitatsante.ch). Il saura certainement éveiller beaucoup d’enthousiasme et faire comprendre l’essentiel : La Santé Intégrative est la passerelle du bien être enfin à accessible à toutes et à tous. Le locataire « patient-résident » est libre dans ses choix, il reste néanmoins entouré de professionnels experts capables d’initier mutuellement un projet de vie naturellement exemplaire.

Le nid est prêt, douillet à souhait avec les plus beaux jours de l’année comme cadeau de bienvenue. Soyez le.